Twitter c'est moderne, ça, coco !

Publié le par chasseurdeperles

Sur Twitter on en rit, ô Curie...

Quand il n'y en a plus, il y en a encore : on sait à quel point les perles de Paris-Normandie sont inépuisables. Dans son édition Grand Rouen, le vénérable quotidien local en propose un nouvel échantillon à la pointe de la modernité en ce 6 janvier 2010 : 
 
Quand il y en a plus, il y en a encore. Alors que le magasin Glup's devait clore son opération "Francs" fin décembre, la boutique de bonbons située rue du Gros-Horloge a décidé de jouer les prolongations et d'accepter, suite à la forte demande de ses clients, l'ancienne monnaie hexagonale jusqu'au 31 janvier. Rappelons que seuls les billets de 20 F à 500 F avec les trombines de Debussy, Saint-Exupery, Cézanne, Eiffel et le couple Cury sont acceptés.

Tant que le couple Curie ne se manifeste pas, autant continuer, en effet...

Mais Paris-Normandie peut faire mieux, beaucoup mieux, avec un sens de la modernitude qui fait son effet quand il est question du sénateur Alain Le Vern :

A 61 ans, le sénateur président du conseil général brigue un troisième mandat à la Région Haute-Normandie qu'il pilote depuis déjà 12 ans.
Une campagne résolument moderne (Tweeter et internet), le président socialiste l'ayant axée sur son bilan et gestion de "bon père de famille".


Si Alain Le Vern est président du conseil général tout en présidant la région, en plus de son mandat de sénateur, c'est vraiment tout récent... Didier Marie, assez largement connu en Seine-Maritime comme président du conseil général, va forcément devoir rappeler son existence aux professionnels du quotidien local.

A l'ancienne, avec une carte de visite, autant que possible. Parce que Twitter pour Paris-Normandie, visiblement, c'est peut-être encore un peu trop moderne...

Publié dans stupéfiant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article