Paris-Normandie version flamande

Publié le par chasseurdeperles

Du progrès dans le contrepet !

 

Une nouvelle contrepèterie de premier choix parmi les titres de Paris-Normandie en ce 9 février 2011 : de quoi réjouir une fois de plus les inconditionnels de ce canard à nul autre pareil.

Un titre qui se remarque, puisqu'il court carrément sur deux pages d'une passionnante rubrique baptisée "On en parle aujourd'hui" :

 

Le maître d'hôtel de Sarkozy se confie

 

La question se pose en effet : pour Obama et les autres grands visiteurs de l'Elysée, qui fit donc le maître d'hôtel ?

Pour le quotidien normand, la réponse est claire...

 

Ce qui n'est visiblement pas encore clair pour Paris-Normandie, c'est la différence entre les flamants roses et d'autres variétés d'oiseaux rares. Flamands qui nous lisez, ayez pitié de ce pauvre canard local revenu ventre à terre du parc de Clères pour en faire part dans l'édition du 8 février 2011 :

 

Le parc de Clères, symbolisé d'abord par ses flamands roses, connaît toujours le succès (97 000 visiteurs l'an dernier) même s'il court, à son tour, après une valorisation de son territoire.

 

Et Paris-Normandie a choisi d'en remettre une couche, pour bien marquer la différence entre une authentique perle et la coquille de tous les jours :

 

Mais si les flamands, canards, ibis se disputent la vedette avec les antilopes, les walabies ou les cerfs, le parc ouvre ses portes les 4,5 et 6 mars sur une fête du miel et de l'apiculture.

 

Pour la fête des perles, c'est Paris-Normandie qui se charge de l'organisation ?

 

 

Publié dans perles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article