Paris-Normandie et le jeu des 7 erreurs

Publié le par chasseurdeperles

Les perles du futur en avant-première ? 

Publier une info erronée oblige à faire paraître un rectificatif : question de crédibilité pour ceux qui se disent professionnels de l'information. Un journal aussi sérieux que Paris-Normandie essaie donc de rectifier dès que possible les menues anomalies dont le lecteur pourrait s'offusquer, comme on en voit un exemple éloquent dans l'édition rouennaise de ce 4 novembre 2009 :

Dans notre édition du samedi 31 novembre, nous annoncions la piscine du Boulingrin ouverte de 9 h 30 à 12 h 30, un horaire confirmé par les services de la mairie. L'information était en fait erronnée, et la piscine, comme les autres à Rouen, était fermée. Nous vous prions de nous excuser pour cette erreur.

L'édition du samedi 31 novembre ? C'était en quelle année, la dernière fois que le 31 novembre tombait un samedi ?

Ce n'est rien : Paris-Normandie pourra toujours annoncer un de ces jours que le rectificatif de ce mercredi 4 novembre était en fait erroné, et qu'il se rapportait au journal du samedi 31 octobre, par exemple.

Le lecteur saura se montrer magnanime...

Publié dans magistral

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article