Canards et fines gâchettes

Publié le par chasseurdeperles

Le moins pire du plus meilleur... ou l'inverse ?

 
La chasse est ouverte. Mais aucun risque de revenir bredouille après avoir simplement parcouru les colonnes de Paris-Normandie le 10 octobre 2008 ! Le grand quotidien normand, dans son édition rouennaise, offrait en effet au lecteur un bel échantillon du talent de ses plus fines gâchettes :
 
Le parcours se poursuit à la médiathèque de Grand-Quevilly par une expo de Renaud Monfourny, photographe du magazine Les Inrockuptibles. Par le prisme de son objectif, il saisit les plus meilleures gâchettes des années 70 et 80, les années indie-pop des groupes qui nourrissaient les petits labels avant d'engraisser les majors.

Les meilleures gâchettes de la presse locale ont l'art de mettre la barre de plus en plus haut... 
 

Publié dans magistral

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article