La culture du renne

Publié le par chasseurdeperles

Cité ici et là : "Madame, Monsieur, Bonsoir..."

 
Des journalistes de TF1 ont donc osé braver la loi du silence et, sous le pseudonyme collectif de Patrick Le Bel, faire paraître un ouvrage sans pitié pour quelques vedettes décaties du petit écran :  celles qui présentent depuis une éternité le journal télévisé d'une chaîne connue pour vendre aux annonceurs du temps de cerveau disponible. Si TF1 reste fidèle à sa réputation, les journalistes qui ont eu le cran de décrire les coulisses du fameux JT de la première chaîne française font jeu égal avec leurs éminents confrères de la presse écrite :

 
" Il ne faut pas avoir peur du changement ", a déclaré Pernaut quelques heures plus tôt en conférence de rédaction. Poivre, absent de la réunion, est déjà allé proposer à Nonce Paolini de cumuler le journal et la fonction de Robert. Sur le thème " tout sauf Beytout ".

Ambiance " y a-t-il un pilote dans l'avion ? "

Et les trois présentateurs d'unir leurs efforts pour convaincre Bouygues, non du danger de confier les rennes à un homme de Sarkozy - discours qui n'ébranlerait pas le premier actionnaire de la chaîne, mais de l'émotion qu'une telle arrivée susciterait dans la rédaction - qui jusque-là n'a pas été consultée. L'argument peut faire mouche auprès d'un homme pour qui la réunion de vingt salariés mécontents est un début de révolution. La base, qu'on dit inquiète, rigole de ce bal de marionnettes.

 
Ceux qui tiennent les rênes de TF1 savent s'entourer des meilleurs professionnels...

 

Publié dans perles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article